Tunnels.

Le Finistère, cette terre d’excellence, éleveurs de champions, inconnus et taiseux, a accouché d’un nouveau projet autour des quatre membres échappés de I Come From Pop, Mnemotechnic et Midigama.
Tunnels ne sort pas de nulle part et force est de constater que la mayonnaise a pris rapidement. Nul besoin de s’y engouffrer, vous vous ferez aspirer par leurs harmonies abyssales, avant d’en être extirpé l’instant suivant.
Tunnels c’est un raccourci vers des mélodies immédiates, un passage obligé, vers des chansons nuées de notes vénéneuses aux rythmes entêtants. Il suffit juste de suivre la lumière, elle est au bout.

Pastoral Division.

On croisera des fantômes musicaux dans la bande-son de Pastoral Division. Parce que Sébastien Bozec et François Joncour chérissent les témoins de leur rencontre adolescente : le rock américain (Pavement), la mélancolie écossaise (Arab Strap) et la pop anglaise (Pulp). Sans oublier qu'une jeunesse finistérienne, dans ces années­‐là, ne pouvait manquer d'être secouée par les mots "Boire", "Baiser" et "Remué"... Puis renversée par les fêtes électroniques du label Warp et les sorties essentielles du label nantais Lithium (Dominique A, Diabologum, Mendelson).
Pastoral Division convoque également ses images cinématographiques. Et l’on se prendra à retrouver dans ces compositions les ambiances chères à François Truffaut et Jean Eustache. Où derrière la douceur et la mélancolie manifestes, gronde une sourde rage, prête à exploser.

Bandcamp Pastoral Division

I Come From Pop.

I Come From Pop vient peut-être de l’univers Pop, mais s’en éloigne à grand pas au fil de ses compositions. Tour à tour Folk, Rock et Noisy, les morceaux des Brestois trouvent cependant l’ouverture et projettent le trio loin de la D3, jusqu’aux portes de la première division musicale. Emmené par leur barbu à lunette à la voix haut perchée, le groupe trouve aussi le ton juste avec des mélodies imparables toujours susurrées, chantées et hurlées en anglais.

Bandcamp I Come From Pop